Menu

28 août 2019- Edouard Philippe reçoit pour sa rentrée, les initiateurs, Syndicats et ONG, du "Pacte du pouvoir de vivre"

28 août 2019- Edouard Philippe reçoit pour sa rentrée, les initiateurs, Syndicats et ONG, du "Pacte du pouvoir de vivre"

Après avoir annoncé en juin dernier, un acte 2 du quinquennat, comme étant tourné vers "une meilleure justice sociale" Matignon a reçu pour sa rentrée, les initiateurs du Pacte pour le pouvoir de vivre, dont Laurent Berger, pour le Syndicat CFDT, la Fondation Abbé Pierre, et encore 18 autres ONG et autres Fondations, signataires de ce Pacte.

Ces organisations seraient sorties "mitigées" de cet entretien, selon Patrick Doutreligne, Président de l'UNIOPSS (Union nationale interfédérale des oeuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux).

Les acteurs syndicaux et sociaux s'accordent à saluer une méthode, d'avantage ouverte au dialogue, de la part du Gouvernement, mais aussi pour déplorer l'absence d'engagement concret.

Pour mémoire, le Pacte du "pouvoir de vivre" a été présenté le 5 mars 2019, au coeur du Grand Débat National et se définit comme 66 propositions pour répondre à l'urgence sociale et écologique. 19 associations, ONG et Syndicats en sont les initiateurs.

Proche de la pensée des Fondateurs de l'OIT, selon lesquels "il n'y pas de paix possible sans justice sociale", ces propositions sont axées notamment autours de l'idée de la nécessaire "remise de l'exigence de solidarité et de justice sociale au coeur de l'économie", ou encore de la volonté de "réconcilier transition écologique et justice sociale". 

Espérons que l'acte 2 du quinquennat s'en inspire profondément et ne se contente pas de piocher quelques idées, pour les réduire à des éléments de langage et de communication.

La Rentrée sociale autours de la question des retraites sera un témoin intéressant de cette potentielle évolution.  

 

 

 

Publié le 28/08/2019

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette publication

Pseudo
Email

L'adresse email n'est pas affichée publiquement, mais permet à l'avocat de vous contacter.

Commentaire
(copiez le numéro situé à gauche dans cette case)
Publier